Accueil > Notre actualité > A la une
A la une

2017/12/19

Communiqué 19 Décembre

Communiqué 19 Décembre

Communiqué du bureau politique d’Afek Tounes

 

Le bureau politique d’Afek Tounes, réuni en session extraordinaire le 19 décembre 2017 pour aborder les évolutions politiques récentes sur le plan externe et interne, clarifie à l’opinion publique ce qui suit:

  • Il appuie la décision prise par le conseil national du parti de se retirer du gouvernement suite à un débat qui a duré des semaines au sein des institutions du parti et suite à une évaluation précise de la situation globale du pays aussi bien sur le plan politique que sur le plan économique et social. La conclusion a été que la stratégie récente du gouvernement (et particulièrement à travers le contenu de la Loi de finances pour l’année 2018) n’est plus compatible avec la vision et les programmes d’Afek Tounes sur le plan des réformes économiques et sociales nécessaires. Cette démarche gouvernementale ne reflète pas une volonté d’union nationale et manque de courage politique et de vision claire des politiques publiques voulues.
  • Le bureau politique d’Afek Tounes appelle ses dirigeants et l’ensemble de ses militantes et de ses militants à serrer les rangs et à préserver l’unité du parti dans cette étape importante de la vie du parti, et affirme sa ferme volonté à appliquer toutes les mesures disciplinaires nécessaires selon les dispositions du règlement intérieur sur toutes pour imposer la discipline à l’intérieur et à l’extérieur du parti.
  • Tout en réitérant son attachement aux objectifs et aux valeurs de l’accord de Carthage comme cadre politique inclusif, le bureau politique d’Afek Tounes considère que l’alliance stratégique entre Ennahdha et Nidaa Tounes que ces objectifs et valeurs ont été détournés et que l’accord a ainsi été vidé de son contenu, ce qui a brouillé la scène politique. Les résultats des élections législatives partielles en Allemagne en sont témoins. Tout cela confirme la démarche d’Afek Tounes qui a appelé à réviser l’accord de Carthage et d’y inclure une feuille de route et un calendrier répondant aux objectifs de la prochaine période.

 

Karim HELALI

Président du bureau politique