Accueil > Notre actualité > A la une
A la une

2018/03/14

Communiqué 14 Mars 2018

Communiqué 14 Mars 2018

La Tunisie vit une étape historique depuis la révolution consistant en la finalisation des instances constitutionnelles.

 

L'élection des membres de la cour constitutionnelle représente une des étapes les plus importantes de cette transition démocratique tandis que la situation économique et politique est compliquée par ailleurs et que le capital confiance dans la classe politique est en train de s'effriter.

 

Et suite à l'échec de l'assemblée des représentants du peuple à faire élire les membres de la cour constitutionnelle après le second tour des élections, et ce en dépit d'un accord trouvé entre les groupes parlementaires lors de la réunion des présidents de groupe, Afek Tounes exprime son profond désaccord avec cet échec volontaire issu d'un manque de responsabilité de certains groupes parlementaires ayant choisi de privilégier leurs intérêts partisans sur l'intérêt suprême de la Nation. 

 

Afek Tounes exprime également sa profonde préoccupation suite au blocage de la mise en place de la cour constitutionnelle qui constitue l'une des principales garanties de la pérennité du processus démocratique dans le pays et met en garde contre la poursuite du blocage et la mise en péril de toute l'opération électorale qui pourrait garder le vide juridique existant jusqu'à un délai indéterminé. 

Afek Tounes considère ce risque dangereux pour la démocratie et la stabilité du pays et appelle le reste des groupes parlementaires à assumer ses responsabilités historiques devant le peuple et à veiller à la réussite du 3ème tour des

élections afin de finaliser le choix des membres de la cour constitutionnelle.

 

Afek Tounes

 

communiqué de presse.png