Accueil > Notre vision > Mot d’introduction > Notre projet national : Reconstruire pour réussir

Notre projet national : Reconstruire pour réussir

La Tunisie a besoin d’une reconstruction qui valorisera certaines fondations solides en préservant les acquis du pays mais aussi qui sera en rupture dans les domaines ou une nouvelle construction est nécessaire.
Nous envisageons un projet de reconstruction qui se décline en : la reconstruction de l’état, la reconstruction du modèle économique et la reconstruction de la cohésion sociale.

La reconstruction de l’état

Un état qui met le citoyen au coeur de ses objectifs afin de lui assurer la dignité, la sécurité et la prospérité. Un état fort et respecté par son efficience et par la qualité des services qu’il rend aux citoyens et aux entreprises. Pour Afek Tounes, les erreurs du passé méritent un traitement de choc. Nous visons à doter notre pays de tous les moyens nécessaires pour installer une démocratie pérenne dans le cadre d’un Etat de droit. La reconstruction de la justice et de l’appareil sécuritaire redonneront la confiance nécessaire du citoyen envers l’Etat de droit, pierre fondatrice de la démocratie.
Un état qui joue un rôle primordial pour garantir une redistribution des richesses qui limite les inégalités et garantit une vie digne à ses citoyens et pour combattre la pauvreté et la précarité.
Un état qui joue un rôle fondamental dans les domaines de l’éducation et de la santé, qui se concentre sur l’infrastructure, les énergies renouvelables et la technologie. Un état qui veille à la solidarité des régions, des générations et des classes sociales, qui assure une sécurité sociale digne et performante à toutes les couches de la population , des soins de santé de qualité et surtout une éducation innovante, moderne et de qualité sur l’ensemble de la république.
L’état est le garant d’un environnement sain des affaires, encourageant la libre entreprise, un environnement réglementaire simple et incitatif, un environnement financier compétitif, un cadre de partenariat public-privé efficace en assurant une transparence garante d’un traitement équitable de tous les citoyens et de tous les opérateurs économiques.
L‘Etat doit aussi mettre en place des structures de gestion plus efficaces des entreprises publiques et réformer sérieusement son administration pour laisser place à la méritocratie et intégrer de nouvelles forces vives. Une administration au service des citoyens. L’Etat doit enfin passer d’un modèle de gouvernance très centralisé à un modèle responsabilisant les structures régionales et municipales élues par les citoyens localement.
L’état ne devrait pas être un opérateur économique mais le garant de la libre entreprise et de la libre concurrence et de l’état de droit solidaire.

La reconstruction de notre modèle économique

Une réussite économique qui se base sur un nouveau modèle économique qui met aussi le citoyen au coeur de ce modèle, qui privilégie l’économie de production à celle de rente, qui abolit les barrières, simplifie les procédures et libère les énergies pour l’entreprenariat, l’innovation et rétablit la valeur travail comme source première de création de la richesse, un modèle qui donne toute l’importance au capital humain et à sa valorisation. Nous voulons libérer notre économie des jougs d’un environnement règlementaire lourd et contradictoire, d’une administration qui est devenue trop conservatrice et dans certains domaines bloquante pour les initiatives entrepreneuriales.
Notre modèle de développement est basé sur une économie du travail, de la production et de la valeur ajoutée. Il ambitionne de rééquilibrer les sources de la richesse nationale en faveur des secteurs productifs et innovants, en faveur de l’agriculture, de l’industrie et des services.
Nous avons besoin enfin de reconsidérer la structure de la richesse nationale et des moyens d’une redistribution équitable afin de réduire les inégalités et garantir une vie digne à tous les citoyens.

La reconstruction de la cohésion sociale

Notre modèle de société s’inscrit dans la continuité et la réalité d’un pays authentique, fier de ses valeurs et ouvert sur le monde, avec comme valeurs fondamentales le respect de la liberté individuelle et le droit d’expression.
Nous avons besoin de repenser notre système éducatif afin de remettre l’ascenseur social en marche et permettre un équitable accès à l’éducation dans tous ses cycles. Notre projet est de faire de l’école un centre de vie non seulement éducatif mais aussi culturel et sportif et qui rayonne sur toute la société. Notre projet a repensé le système de santé du pays afin de garantir des soins de qualité accessibles à tous nos citoyens.
Afek Tounes place le citoyen au centre de toutes ses politiques. Les libertés de penser, de s’exprimer, de s’instruire et d’entreprendre représentent les bases essentielles pour bâtir des horizons heureux pour les Tunisiennes et les Tunisiens. La solidarité entre les citoyens est une valeur que nous défendons et encourageons en donnant une grande place à la société civile en sus de l’état.
Afek Tounes se veut le parti de la vérité, le parti qui ose et qui entreprend. Le parti qui ouvre des horizons à nos jeunes qui aspirent à plus de lumière et d’espace dans leur pays. Nous pensons par ailleurs nécessaire la reconstruction de l’institution religieuse du pays autour des valeurs prônées par l’Islam des lumières.

En capitalisant sur les acquis de notre pays et en mettant le citoyen au centre des objectifs avec une vision, un rêve et une détermination mais aussi avec une gouvernance alliant compétence, responsabilité et intégrité, pour reconstruire, et un peuple prêt à retrousser les manches et travailler dur, la Tunisie ne peut que réussir, telle est notre ambition pour le pays.